Qu’est-ce que le rafraichissement adiabatique ?

Encore appelé bio-climatisation ou rafraîchissement d’air par évaporation, le rafraîchissement adiabatique est aujourd’hui un principe pour refroidir l’air qui fait de plus en plus d’adeptes. En plus d’apporter un confort considérable en été, il apparaît à l’instar d’une meilleure solution économique. Celui-ci peut offrir une réduction importante de la consommation énergétique. Dans la suite de cet article, vous découvrirez l’essentiel à savoir sur le rafraîchissement adiabatique.

Mieux comprendre le rafraîchissement adiabatique

Un principe de la bio-climatisation

Le rafraîchissement adiabatique constitue l’un des meilleurs moyens très économiques pour refroidir votre pièce, votre bureau, votre entrepôt ou encore un laboratoire. Son concept est simple, l’air chaud de l’extérieur traverse un échangeur qui humidifie ce dernier. Pendant le processus d’évaporation, l’eau absorbe les calories qui sont présentes dans l’air chaud, cela le rafraîchit d’une manière conséquente.

Le principe de la bio-climatisation est exceptionnel du fait que lorsque le module adiabatique est bien dimensionné, la consommation en énergie n’est pas du tout en hausse. Les appareils dotés de cette technologie disposent généralement d’un ventilateur, des échangeurs en cellulose, d’un réservoir d’eau et d’une pompe de circulation.

Un mode fonctionnel rare et simple

Le rafraîchissement adiabatique est un refroidissement de l’air écologique et naturel. En vue d’une fidèle reproduction du concept naturel d’évaporation, il est requis un système de ventilation pour assurer la circulation de l’air chaud au travers d’un échangeur en cellulose. À cet effet, un réservoir d’eau, une pompe circulatoire et un échangeur humide sont nécessaires pour favoriser la redistribution de l’air dans un local tout en assurant, par un automate de régulation, un éventuel équilibre d’hygrométrie.

Aussi, le système de ventilation peut être utilisé d’une certaine façon comme le free-cooling qui signifie refroidissement libre. Il permet à l’utilisateur de faire fonctionner seulement le ventilateur afin de ne pas dépenser davantage d’énergie électrique pendant la nuit et les intersaisons.

Les types de rafraîchissement adiabatique

Le rafraîchissement par évaporation existe sous deux types distincts. D’abord, il y a le rafraîchissement adiabatique direct. À ce niveau, l’air envoyé est refroidi en humidifiant l’air neuf. Exceptionnel, il est indiqué d’une manière éventuelle pour les grandes salles ayant un faible taux d’occupation humaine.

Ensuite, nous avons le rafraîchissement adiabatique indirect. Pour ce qui est du mode indirect, il constitue le principal mode de fonctionnement du dispositif, car l’air envoyé est refroidi par un échangeur humide. Ici, ce n’est que l’air évacué qui est humidifié.

Les modèles de rafraîchisseurs d’air par évaporation

Aujourd’hui, en raison de la révolution technologique, il existe toute une gamme de rafraîchisseurs sur le marché pour la satisfaction des besoins des clients. Ainsi, trois modèles de rafraîchisseurs peuvent être cités :

  • Les modèles domestiques : ceux-ci sont plutôt très adaptés pour les particuliers et peuvent refroidir des locaux ayant des dimensions allant jusqu’à 30 m². La plupart d’entre eux sont dotés d’une multifonctionnalité qui est très avantageuse dans la vie quotidienne.
  • Les mini rafraîchisseurs : ils ne sont pas très encombrants et sont transportables en tout lieu comme sur la terrasse, sur le balcon, etc.
  • Les rafraîchisseurs d’air industriels : adaptés à refroidir les bâtiments professionnels, ils sont capables de s’occuper de vastes espaces.

De toute manière, il est important de prendre en compte la superficie de la zone à refroidir avant d’acheter votre caisson adiabatique.

Pourquoi opter pour un rafraîchisseur adiabatique ?

Il est évident que vous vous demandez la raison pour laquelle vous devez opter pour une bio climatisation. Opter pour un caisson adiabatique offre beaucoup d’avantages. D’abord, il constitue un système très économique, ensuite un appareil d’une grande performance et d’efficacité écologique, et enfin, une solution pratique.

Il est économique parce que son prix d’achat est faible comparativement aux climatiseurs traditionnels. En plus de cela, il consomme moins d’énergie électrique. Performant et d’une efficacité écologique, car c’est un appareil robuste et très fiable dont le fonctionnement est très simple et 100 % naturel.

Plus il fait chaud à l’extérieur, plus celui-ci livre de la fraîcheur à l’intérieur. Durables, ses pannes sont rares. De même, il est pratique parce qu’en plus d’être un appareil moins encombrant, un rafraîchisseur a un mode de fonctionnement silencieux. Il est également mobile c’est-à-dire qu’on peut le déplacer facilement d’un endroit à un autre.

Mode d’installation d’un rafraîchisseur adiabatique

En réalité, l’installation d’un refroidisseur ne pose pas de problème et n’est pas complexe non plus. Ainsi, on peut le placer dans n’importe quel bâtiment tel que les pièces pour les particuliers, dans les entrepôts, les laboratoires, etc.

Son mode installation se présente principalement en trois formes. Il s’agit de la fixation murale par laquelle le rafraîchisseur peut être accroché partout dans votre local sous réserve que ce soit un bon emplacement. Ensuite, il y a la fixation au toit et au plafond. Celle-ci est bien idéale pour les grands locaux. Enfin, nous avons la fixation au sol. Elle est adaptée aux petits locaux.

Quoi qu’il en soit, le mode d’installation demeure un choix étroitement lié au type de bâtiment auquel le refroidisseur sera utilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *